BRASSAÏ, pour l’amour de Paris